02 août 2011

20 ans et des larmes...

Aujourd'hui ça fait vingt ans, vingt ans que nous nous sommes rencontrés. Le post du jour, je l'avais imaginé racontant notre rencontre, comment un premier amour peut devenir l'amour d'une vie, le chemin parcouru, pas toujours facile, et puis la bonne nouvelle.
Et non, tout compte fait, ce que j'ai à raconter, ce sont les heures d'attente à l'hôpital, et le verdict, réservé il est vrai, mais dans ma tête et dans mon coeur je sais que c'est ça : "peut-être une fausse couche, à confirmer dans 48h". Voilà comment un anniversaire de rencontre, d'une jolie histoire, devient le jour où j'ai perdu un bébé, mon quatrième enfant. Je sais certes, il n'était pas un bébé, dans mon ventre pas encore, mais dans ma tête, si. Je l'imaginais déjà arriver parmi nous fin mars, début avril, juste à la bonne saison. Je m'imaginais déjà pouvant profiter de cette fin d'année scolaire, pouvant m'occuper un peu de mes enfants, pouvant aller les chercher à la sortie de l'école, pouvant faire un break dans ce travail passionnant mais trop prenant. Ce bébé, c'était se rapprocher de mon rêve "je voudrais au moins cinq enfants", je le dis depuis que je suis une toute petit fille. On avait trouvé où on ferait sa chambre, et déjà estimé le côté financier. On était prêts, et heureux.
On n'a jamais vraiment décidé d'avoir nos enfants, ils sont tous arrivés quand ils l'ont décidé eux. Bien sûr, on voulait des enfants, plusieurs, on a attendu le premier longtemps, très longtemps même, en même temps sans l'attendre vraiment, pas plus qu'on a attendu les autres. En fait, on n'a jamais été dans l'attente parfois stressante que ressentent d'autres parents. On les a tous accueilli quand ils sont arrivés, comme on aurait accueilli celui-ci. Et comme on n'est pas dans cette démarche de se dire "on va concevoir un enfant" et de faire en sorte que ce soit le cas, pas plus d'ailleurs que dans une démarche inverse, et bien advienne ce qu'il pourra, le quatrième arrivera ou n'arrivera pas.
Mais quand même, j'aurais adoré avoir ce bébé...

Posté par Sololia à 22:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 20 ans et des larmes...

Nouveau commentaire